Fracture rotule : traitement et rééducation

par | 6 juillet 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Rotule | Squelette osseux

La rotule est un petit os de forme triangulaire, situé à l’avant du genou et qui permet les mouvements de flexion-extension de la jambe.

Fracture de rotule

Un traumatisme direct sur la partie antérieure du genou peut causer une fracture, comme un accident de la route où il vient frapper sur le tableau de bord, une chute de vélo ou de moto, ou encore une simple chute pour les personnes âgées ou souffrant d’ostéoporose.

Fracture rotule symptômes

Les symptômes sont variables : d’une simple douleur au genou lors de la marche à l’incapacité totale à se tenir debout, ils dépendent de la gravité de la fracture. Cela s’accompagne souvent d’un hématome et d’un gonflement du genou.

Fracture de rotule diagnostic

Dans tous les cas, une consultation médicale s’impose, souvent complétée d’une radiographie permettant d’établir un diagnostic précis. Une fracture non traitée pourrait entraîner un boitement, une limitation dans les mouvements et une douleur persistante au genou.

Traitement fracture rotule sans déplacement : traitement non chirurgical

Le traitement orthopédique d’une fracture sans déplacement consiste à immobiliser la jambe (avec un plâtre ou une attelle) le temps de la consolidation (environ 30 jours). L’appui sur la jambe est autorisé, mais pas la flexion. Après un mois, la rééducation commence afin de retrouver une bonne mobilité du genou. Les séquelles d’une fracture non déplacée sont en général très limitées.

Traitement fracture rotule avec déplacement : traitement chirurgical

Pour une fracture complète de la rotule ou avec déplacement, une intervention chirurgicale est nécessaire. Une fois la fracture réduite (les morceaux d’os replacés), elle sera maintenue au moyen de broches et d’un cerclage le temps de la consolidation osseuse.
Dans les cas les plus graves (fracture éclatée), le chirurgien pourra pratiquer une patellectomie, c’est-à-dire l’extraction totale de la rotule, en reliant ensemble les tendons du haut du tibia et du bas de la cuisse.

Fracture rotule : suites opératoires

Après l’opération chirurgicale, le patient conserve une attelle pendant un mois et demi, avec un traitement anticoagulant préventif. Ensuite, la mobilisation rapide du genou est capitale car c’est une articulation qui se soude très vite, ce qui peut être difficilement rattrapable d’un point de vue ligamentaire et musculaire.

Fracture de la rotule séquelles

Pour limiter les séquelles et retrouver une bonne qualité de marche et de mouvement (flexion, extension) du genou après une fracture de la rotule, il faudra suivre une rééducation longue et rigoureuse.

Fracture rotule rééducation

La rééducation, d’abord passive puis active, se poursuit sur plusieurs mois, même après la reprise du travail (2 à 3 mois après l’opération). Au bout d’un an, si la fracture est consolidée et stable, une deuxième intervention servira à retirer le cerclage.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4 / 5. Nombre de notes : 17

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Une lésion du ménisque peut provoquer un gonflement du genou en raison de l’épanchement de liquide synovial. Ce symptôme n’est pas systématiquement présent et n’est pas, en soi, un signe de gravité. Mais, associé à d’autres éléments cliniques et radiographiques, il...