Traitement des séquelles d’Osgood Schlatter

maladie d osgood schlatter sport autorise syndrome d osgood schlatter docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris

Sommaire – Accès rapide

Le traitement de la maladie d’Osgood Schlatter est axé sur la réduction de la douleur et du gonflement. Cela nécessite généralement de limiter l’activité physique jusqu’à ce que le patient puisse profiter d’une activité sans gêne ni douleur importante par la suite.

Dans certains cas, l’arrêt de l’activité sportive est nécessaire pendant plusieurs mois, suivi d’un programme de conditionnement de la force.

Cependant, si le patient n’a pas beaucoup de douleur ni de boiterie, la pratique du sport peut continuer sans danger.

=

Maladie d’Osgood Schlatter : traitement naturel

Le médecin peut recommander au patient des exercices supplémentaires, tels que :

  • Des exercices d’étirement : à réaliser à l’avant et à l’arrière de la cuisse (quadriceps et ischio-jambiers), qui peuvent aider à soulager la douleur et à prévenir le retour de la maladie.
  • Des solutions médicamenteuses anti-inflammatoires : comme l’ibuprofène qui réduisent la douleur et le gonflement.

La plupart des symptômes disparaissent complètement lorsque le patient termine la poussée de croissance de l’adolescence, vers l’âge de 14 ans pour les filles et de 16 ans pour les garçons.

Pour cette raison, la chirurgie est rarement recommandée. Cependant, la proéminence du tubercule persistera.

maladie d osgood schlatter adulte syndrome d osgood schlatter operation docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
=

Traitement chirurgical d’Osgood Schlatter

Dans de très rares cas, si la douleur est handicapante pour le patient et ne disparaît pas après la poussée de croissance, une intervention chirurgicale pour éliminer la proéminence osseuse peut être recommandée.

Le principal risque d’un traitement chirurgical pour la maladie d’Osgood Schlatter est de voir se former un excès d’extension du genou, autrement appelé genu recurvatum.

Ainsi, cette chirurgie doit se faire obligatoirement après la poussée de croissance de l’adolescence.

La chirurgie consiste à effectuer une résection de cette tubérosité et de peigner le tendon rotulien si besoin.

Par la suite, la rééducation permettra d’envisager une totale reprise des activités sportives et personnelles trois à quatre mois après l’opération.

dr wajsfisz avis docteur anthony wajsfisz chirurgien du genou a paris specialiste genou paris

Docteur Anthony Wajsfisz – chirurgien du genou spécialiste, à Paris

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de notes : 33

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?