Chirurgie / traitement de la fracture du plateau tibial

osteosynthese tibia ablation materiel osteosynthese tibia fracture tibia osteosynthese docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris

Sommaire – Accès rapide

Une fracture du plateau tibial peut être traitée de manière non chirurgicale comme chirurgicale. Il y a des avantages et des risques associés aux deux formes de traitements.

Le choix de la chirurgie est une décision commune prise par le patient, la famille et le médecin. Le traitement est basé sur le type de blessure et les besoins du patient.

Lors de la planification du traitement, le médecin examine plusieurs éléments, y compris les attentes du patient, son style de vie et son état de santé.

Chez un individu actif, la restauration de l’articulation par une intervention chirurgicale est souvent appropriée car elle maximise la stabilité et le mouvement de l’articulation, et minimise le risque d’arthrite.

Chez d’autres personnes, cependant, la chirurgie peut comporter un bénéfice limité. Les problèmes médicaux ou les problèmes de membres préexistants pourraient limiter l’intérêt de la chirurgie. Dans de tels cas, le traitement chirurgical peut exposer ces patients à des risques, relatifs à l’anesthésie ou à l’infection, par exemple.

Dans le cas de fractures ouvertes, la fracture sous-jacente peut être exposée à des bactéries susceptibles de provoquer une infection. Un traitement chirurgical précoce nettoiera les surfaces de la fracture et les tissus mous pour réduire le risque d’infection.

=

Traitement non-chirurgical de la fracture du plateau tibial

Le traitement non chirurgical peut inclure le port d’une attelle ou la pose d’un plâtre. Des radiographies permettent au médecin de suivre la guérison des os pendant le rétablissement.
=

Traitement chirurgical de la fracture du plateau tibial

E

Ostéosynthèse par fixation interne

Les fragments d’os sont d’abord repositionnés (réduits) dans leur position normale. Ils sont maintenus ensemble avec des dispositifs spéciaux (tiges, plaques, vis etc.)
Ostéosynthèse de l’extrémité supérieur du tibia par une plaque visée.
osteosynthese tibia ablation materiel osteosynthese tibia fracture tibia osteosynthese docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris

Dans les cas où le quart supérieur du tibia est brisé, mais que l’articulation n’est pas affectée, une tige ou une plaque peut être utilisée pour stabiliser la fracture.

Radiographie d’une plaque visée sur une fracture du plateau tibial.

fracture plateau tibial temps de guerison plateau tibial casse tibial plateau fracture radiology docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
Les plaques et les vis sont couramment utilisées pour les fractures qui pénètrent dans l’articulation. Si la fracture pénètre dans l’articulation et pousse l’os vers le bas, il peut être nécessaire de soulever les fragments osseux pour rétablir la fonction articulaire. La levée de ces fragments crée cependant un trou dans l’os spongieux de la région. Ce trou doit être rempli pour empêcher l’os de s’affaisser. Il peut être rempli par une greffe osseuse provenant du patient ou d’une banque d’os. Des produits synthétiques ou naturels qui stimulent la guérison osseuse peuvent également être utilisés. Cette technique de relèvement de l’os peut être réalisée sous arthroscopie (=caméra dans le genou), ce qui permet d’éviter les grandes cicatrices et diminue le risque infectieux. Ce relèvement est souvent maintenu par 1 ou 2 vis mise à travers la peau (percutanées)

Exemple d’une ostéosynthse par 2 vis percutanées après un relèvement arthoscopique d’une fracture enfoncement du plateau tibial

fracture plateau tibial sequelles classification fracture plateau tibial fracture plateau tibial sans deplacement docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
E

Ostéosynthèse par fixation externe

Dans certains cas, l’état du tissu mou est si médiocre que l’utilisation d’une plaque ou d’une tige peut le menacer encore davantage. Un fixateur externe peut être appliqué et retiré à la guérison de la blessure.
=

Suites opératoires de la chirurgie de la fracture du plateau tibial

E

Récupération

Une fracture du plateau tibial est une blessure grave. En fonction de plusieurs facteurs – tels que l’âge, l’état de santé général et le type de fracture – la récupération peut prendre un an ou plus de avant de pouvoir reprendre ses activités quotidiennes.

Gestion de la douleur

Processus naturel après une chirurgie, les médecins et infirmières travaillent pour la réduire et permettre une récupération plus rapide.

Les médicaments sont souvent prescrits pour soulager la douleur à court terme après une chirurgie ou une blessure.

Mise en charge

Traitée chirurgicalement ou non, la possibilité de mettre du poids sur la jambe n’intervient pas avant la guérison (=consolidation de l’os). En attendant, le patient a besoin de béquilles pour se déplacer.

Les radiographies pour surveiller la guérison de la fracture sont régulières. Une fois la fracture suffisamment stabilisé, le patient peut entreprendre des activités entraînant une mise de poids sur la jambe. Habituellement le délai de remise en charge est de 6 semaines.

Réhabilitation

Dès la sortie de la chirurgie, l’objectif principale est de conserver les amplitudes articulaires du genou, donc le travail sur les mouvements articulaires est immédiat. Le reveil musculaire est aussi essentiel. Une fois que le patient est autorisé à mettre du poids sur sa jambe, il est normal de sentir faiblesse, instabilité et rigidité. Un plan de rééducation sera conçu pour aider à rétablir la force musculaire normale, le mouvement articulaire et la flexibilité. Le kinésithérapeute est comme un coach qui guide dans la rééducation

E

Complications

Infection

Des techniques plus récentes dans le traitement de ces fractures difficiles ont réduit le taux d’infection de plus de la moitié : actuellement, moins de 5% des patients ont des infections. Des antibiotiques sont en général prescrits.

Les fractures ouvertes ou à haute énergie sont plus à risque d’infection. Si l’infection est profonde, elle peut impliquer l’os. Une infection osseuse peut nécessiter un traitement antibiotique intraveineux, ainsi que plusieurs chirurgies pour nettoyer l’infection.

Syndrome de loges

Le risque d’un gonflement des muscles dans les loges inextensibles de la jambe existe. Il s’agit là d’une urgence chirurgicale nécessitant d’ouvrir les loges pour libérer les muscles. A défaut les muscles peuvent se nécroser et paralyser la jambe.

Rigidité – Raideur

Une certaine raideur du genou est attendue après une fracture du plateau tibial. Le déplacement du genou peu de temps après la chirurgie est le meilleur moyen de prévenir la raideur. Si des mouvements importants du genou sont altérés et que la fracture guérit, le médecin peut suggérer une opération supplémentaire pour briser le tissu cicatriciel.

Problèmes de guérison osseuse

Dans certains cas, la guérison osseuse (=consolidation) peut être lente ou ne pas se produire du tout (=pseudarthrose). Si une radiographie de suivi montre des tiges, des plaques et des vis se brisant ou se retirant de l’os, c’est un signal indiquant que l’os ne guérit pas (pas de consolidation). Cela peut se produire même si la fracture a été bien réparée et que les directives du médecin ont été suivies.

Les fractures ouvertes et les fractures à haute énergie sont les plus à risque de ne pas guérir. Ces fractures difficiles sont également les plus à risque d’infection, et l’infection peut causer des problèmes de cicatrisation osseuse.

Arthrose du genou

Toute fracture dans ou aux alentours du genou peut endommager le cartilage articulaire et, au fil du temps, entraîner de l’arthrose (usure du cartilage).

L’arthrose causée par une fracture ou une blessure est appelée arthrose post-traumatique.

Dans les cas d’arthrose sévère qui limite l’activité, un remplacement total du genou par une prothèse (PTG) articulaire peut être la meilleure option pour soulager les symptômes.

E

Résultat

La perte de mouvement du genou, sa stabilité, ainsi que l’apparition d’une arthrose à long terme sont surveillées.

Le chirurgien discute avec le patient de ses préoccupations, risques et attentes raisonnables. Ils discutent également de l’impact à long terme que peut avoir la fracture sur les activités de la vie quotidienne, le travail, les responsabilités familiales et les hobbies.

dr wajsfisz avis docteur anthony wajsfisz chirurgien du genou a paris specialiste genou paris

Docteur Anthony Wajsfisz – chirurgien du genou spécialiste, à Paris

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.1 / 5. Nombre de notes : 42

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?