La fracture du fémur distal

fracture distale fracture femur operation fracture de femur fracture femur bebe

Sommaire – Accès rapide

Le genou est la plus grande articulation porteuse du corps. Trois os se rencontrent pour former l’articulation du genou : le fémur, le tibia et la rotule. Les ligaments et les tendons agissent comme des cordes pour maintenir les os ensemble. Ils permettent également certains types de mouvements du genou, et en restreignent certains. De plus, la forme des extrémités des os permet de garder le genou correctement aligné.
=

Définition de la fracture du fémur distal

Les fractures du fémur survenant juste au-dessus de l’articulation du genou sont appelées fractures du fémur distal. Le fémur distal est l’endroit où l’os s’évase comme un entonnoir à l’envers. Les extrémités du fémur sont recouvertes d’une substance lisse et glissante appelée cartilage articulaire. Ce cartilage protège l’os lorsque le genou se plie ou se redresse.

Les fractures du fémur distal surviennent le plus souvent chez les personnes âgées dont les os sont fragilisés, ou chez les personnes plus jeunes, victimes de traumatismes à haute énergie comme un accident de la route. Les fractures peuvent s’étendre dans le genou et briser l’os en plusieurs morceaux.

Les fractures du fémur distal sont de plusieurs types. L’os peut se rompre directement ou en plusieurs morceaux. Parfois, ces fractures s’étendent dans l’articulation du genou et séparent la surface de l’os en plusieurs parties.

Fracture distale du fémur séparant l’articulation en 2 parties

fracture distale fracture femur operation fracture de femur fracture femur bebe
Les fractures du fémur distal peuvent être fermées ou ouvertes. Les fractures ouvertes impliquent souvent beaucoup plus de dommages aux muscles, aux tendons et aux ligaments environnants. Elles présentent un risque plus élevé de problèmes (infection notamment) et prennent plus de temps à guérir.
=

Causes / facteurs de risques de la fracture du fémur distal

Les fractures du fémur distal surviennent le plus souvent chez deux types de patients : les moins de 50 ans et les personnes âgées.

Les fractures du fémur distal chez les patients plus jeunes sont généralement causées par des traumatismes à haute énergie, telles que des chutes de haut ou des accidents de la route. De nombreux patients présentent également d’autres blessures, souvent à la tête, à la poitrine, à l’abdomen, au bassin, à la colonne vertébrale etc.

Les personnes âgées touchées par des fractures du fémur distal ont généralement une qualité osseuse médiocre. Les os peuvent devenir très faibles et fragiles au fil du temps. Un traumatisme d’intensité plus faible, comme une chute en marchant, peut donc causer une fracture du fémur distal chez une personne âgée. Ces patients présentent souvent des problèmes médicaux supplémentaires, tels que des maladies du cœur, des poumons et des reins, ou encore le diabète.

=

Symptômes de la fracture du fémur distal

  • Douleur en pesanteur
  • Gonflement et ecchymoses
  • Fragilité au toucher
  • Déformation – le genou peut sembler déplacé et la jambe peut paraître plus courte et tordue

Dans la plupart des cas, ces symptômes apparaissent autour du genou, mais des symptômes dans la région de la cuisse ne sont pas à exclure.

=

Diagnostic de la fracture du fémur distal

E

Antécédents médicaux et examen clinique

Le médecin consulté va chercher à connaître les circonstances de la fracture. Il est tout aussi important qu’il sache si le patient a subi d’autres blessures et s’il présente d’autres problèmes médicaux, comme le diabète par exemple. Il faut également préciser toute prise de médicaments.

L’examen clinique consiste en une évaluation de l’état général du patient pour s’assurer qu’aucune autre partie du corps n’a été blessée (tête, ventre, poitrine, bassin, colonne vertébrale, etc.). Il examine la peau autour de la fracture pour s’assurer que la fracture ne soit pas ouverte. Il vérifie également l’approvisionnement sanguin et nerveux de la jambe

E

Examens d’imagerie

Radiographie

Il s’agit de la façon la plus courante d’évaluer la gravité d’une fracture. Elle peut également révéler le type de fracture et son emplacement dans le fémur. Pour s’assurer qu’aucune autre lésion n’est oubliée, les articulations de la hanche et de la cheville sont également radiographiées.

Fracture communitive du condyle fémoral avec extrusion articulaire de fragments

fracture communitive du condyle femoral avec extrusion articulaire de fragments extrusion medecine docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris

Tomodensitométrie – Scanner

Une tomodensitométrie crée une image transversale du membre. Cet examen peut fournir au médecin des informations précieuses sur la gravité de la fracture. Ce balayage peut montrer si la fracture pénètre dans la surface articulaire.

Analyse plus fine du trait de fracture au scanner

tomodensitometrie scanner tomodensitometrie def tomodensitometrie osseuse tdm sport docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
E

Autres examens

Le médecin peut prescrire d’autres examens pour s’assurer qu’aucune autre partie du corps n’est touchée (tête, poitrine, ventre, bassin, colonne vertébrale, bras, autre jambe etc.) dans le cadre d’un accident de la route par exemple.

Parfois, d’autres examens sont effectuées pour vérifier l’afflux sanguin à la jambe.

dr wajsfisz avis docteur anthony wajsfisz chirurgien du genou a paris specialiste genou paris

Docteur Anthony Wajsfisz – chirurgien du genou spécialiste, à Paris

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 1

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?