La lésion méniscale

menisque genou anatomie genou menisque anatomie menisque genou symptomes genou menisque probleme docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris

Sommaire – Accès rapide

Un ménisque est un morceau de cartilage qui agit comme un amortisseur entre les os. Il stabilise les articulations en répartissant uniformément la charge sur la zone articulaire. Dans le genou, les ménisques, en forme de croissant, se trouvent entre les extrémités des os de la cuisse (le fémur) et de la jambe (le tibia). Ils sont au nombre de deux : le ménisque interne et le ménisque externe. Les ménisques protègent la surface de l’articulation du genou et absorbent le choc produit par des activités telles que la marche, la course et le saut.

Coupe frontale du tibia et des ménisques : la tranche de section est triangulaire (triangle rouge = ménisque médial ; triangle bleu = ménisue latéral)

menisque du genou anatomie menisque lateral genou menisque interne genou droit docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
=

Définition de la lésion méniscale

Les lésions méniscales sont parmi les blessures de genou les plus communes. Bien que tout le monde à n’importe quel âge puisse être affecté, les athlètes, en particulier ceux qui pratiquent des sports de contact, sont plus exposés à des risques de lésion méniscale.

Les déchirures méniscales liées au sport surviennent souvent en même temps que d’autres blessures au genou, telles que les ruptures du ligament croisé antérieur.

Les lésions méniscales peuvent être dégénératives (dues à l’usure et au vieillissement du genou) ou traumatiques (dues à une blessure, comme une entorse par exemple). Le ménisque interne est plus fréquemment touché que le ménisque externe. Elles sont caractérisées par leur localisation (corne antérieure, partie moyenne, corne postérieure) et leur type (verticale ou oblique, radiaire ou horizontale).

=

Causes / facteurs de risques de la lésion méniscale

Les déchirures soudaines du ménisque se produisent souvent pendant la pratique du sport. Les sportifs peuvent s’accroupir et se tordre le genou, provoquant une déchirure. Le contact direct, comme un tacle ou un placage, peut aussi être à l’origine d’une lésion méniscale.

Les personnes âgées sont plus susceptibles d’avoir des déchirures méniscales dégénératives. Le cartilage s’affaiblit et s’use au fil du temps. Le tissu vieilli et usé est plus sujet aux lésions. Une torsion maladroite en se levant d’une chaise peut suffire à provoquer une déchirure, dans le cas où les ménisques se sont affaiblis avec l’âge.

=

Symptômes de la lésion méniscale

Bien que les symptômes de la lésion méniscale varient énormément d’un blessé à l’autre (dépendant du type de lésion et du ménisque touché), les plus communs sont :

  • Douleurs persistantes gênantes pour les activités de la vie quotidienne
  • Raideur et gonflement du genou
  • Blocage du genou survenant de manière brutale
  • La sensation d’un accrochage du genou
  • Déplacement limité du genou

Sans traitement, un morceau de ménisque peut se détacher et dériver dans l’articulation. Cela peut causer un glissement ou un blocage du genou.

=

Diagnostic de la lésion méniscale

E

Antécédents médicaux et examen clinique

Après avoir discuté des symptômes et des antécédents médicaux du patient, le médecin traitant ou le médecin spécialiste consulté examine le genou. Il recherche la douleur au niveau du ménisque, qui signale souvent une déchirure.

Un des tests cliniques consiste à plier le genou, puis le redresser et le faire pivoter. Ce mouvement impose une tension sur un ménisque a priori déchiré. Si le patient a une déchirure du ménisque, ce geste provoque un cliquetis, chaque fois que le médecin fait le test.

E

Examens d’imagerie

Étant donné que d’autres problèmes au genou provoquent des symptômes similaires, le médecin peut prescrire des examens d’imagerie pour confirmer le diagnostic.

Radiographie

Bien que les rayons X ne révèlent pas les déchirures du ménisque, ils peuvent révéler d’autres causes de douleur au genou, comme l’arthrose.

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Cet examen crée de meilleures images des tissus mous du ménisque, et permet d’identifier le type de lésion méniscale, de jauger l’état des ligaments et des cartilages du genou.

Les ménisques à l’IRM : ils apparaissent comme des triangles noirs en séquence T2, situés entre le fémur et le tibia

irm menisque normal lesion menisque irm genou menisque irm docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
=

Les différentes lésions méniscales

E

Lésions méniscales verticales

Elles sont des lésions fréquentes parmi les lésions méniscales. L’évolution de cette lésion dans le temps va vers une extension de son étendu… si elle ne touche que la partie la plus postérieure initialement, elle peut s’étendre jusqu’à l’avant du ménisque sous les contraintes physiologiques. Dans ce cas on peut voir le segment libre de la lésion « basculer » vers le milieu du genou comme une anse de seau pour venir bloquer ce dernier. La réparation méniscale doit être proposée si possible.

Lésion méniscale verticale

lesion meniscale du genou lesion meniscale genou lesion meniscale grade 3 docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
E

Lésion en « anse de seau »

Lorsque la lésion verticale s ‘étend à tout le ménisque, elle peut détachée le bord libre en forme d’une ANSE DE SEAU. Il s’agit ici d’un bord libre qui est luxé dans le milieu du genou (l’échancrure). Cette luxation méniscale est responsable d’un genou bloqué qui ne peut plus s’étendre complétement : c’est le FLESSUM IRREDUCTIBLE.

Une chirurgie est très souvent nécessaire pour remettre en place cette lésion, puis au mieux, la réparer.

Anse de seau détachée dans l’échancrure du genou (en rouge)

une anse de seau meniscale anse de seau menisque anse de seau genou anse de seau urgence docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
E

Lésions horizontales méniscales

Elles sont fréquentes, elles surviennent à la suite de traumatismes ou microtraumatismes répétés en cisaillement.

Ces lésions peuvent survenir sur la totalité du ménisque.

Si la fissure horizontale s’étend jusqu’au mur méniscal, le liquide du genou (liquide intra-articulaire) peut « passer » à travers cette lésion et venir se « stocker » en dehors du genou, sous la peau…. Il s’agit alors d’un KYSTE MENISCAL.

Kyste méniscal mural à travers une lésion horizontale

lesion meniscale horizontale lesion horizontale menisque interne kyste meniscal externe kyste meniscal genou docteur anthony wajsfisz chirurgien orthopediste specialiste du genou a paris
E

Lésions radiaires méniscales

Elles sont des lésions très complexes : en effet, lorsque cette lésion touche toute la largeur du ménisque, cela équivaut à avoir un ménisque coupé en deux, qui ne fonctionne plus… C’est pourquoi, chez les patients jeunes, il est essentiel d’essayer de réparer cette lésion.

Lésion radiaire du ménisque latéral (en bleu) quasi complète

fissuration radiaire lesion radiaire du menisque
=

Les chirurgies de la lésion méniscale

dr wajsfisz avis docteur anthony wajsfisz chirurgien du genou a paris specialiste genou paris

Docteur Anthony Wajsfisz – chirurgien du genou spécialiste, à Paris

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4 / 5. Nombre de notes : 4

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?