Entorse au genou, quelle est la durée d’arrêt de travail ?

par | 7 juin 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Ligaments

L’entorse du genou est une lésion ligamentaire de degré variable qui, selon les cas, peut être soignée médicalement ou nécessiter une intervention chirurgicale. Ce sont le niveau de gravité de ce traumatisme, le traitement nécessaire et l’activité professionnelle du patient qui constituent les facteurs déterminants de la durée de l’arrêt de travail prescrit.

 

Définition de l’entorse du genou

Le genou est une structure complexe. En effet, l’os de la cuisse (fémur) et l’ensemble tibia – péroné (os de la jambe) ne sont pas emboîtés. Ainsi, la stabilité de cet ensemble est notamment assurée par certains ligaments, structures fibreuses peu extensibles, qui maintiennent fermement le fémur avec le tibia et le péroné. Les ligaments impliqués sont au nombre de 4. Le ligament croisé antérieur (LCA) et le ligament croisé postérieur (LCP) forment une croix dans la partie centrale de l’articulation. Pour leur part, les 2 ligaments latéraux sont disposés de chaque côté de cette dernière. On parle d’entorse du genou lorsqu’un ou plusieurs de ces ligaments subissent une lésion, due à un mouvement anormal la plupart du temps, souvent lors de la pratique d’une activité sportive. Ces lésions peuvent être relativement bénignes, quand peu de fibres ligamentaires sont déchirées ou quand les ligaments touchés sont uniquement légèrement distendus. Mais, dans certains cas, il peut s’agir d’une rupture ligamentaire totale : le ou les ligaments impactés sont alors complètement sectionnés.

 

Entorse du genou : durée de l’arrêt de travail

Facteurs influençant la durée de l’arrêt de travail

C’est le degré de gravité du traumatisme, évalué cliniquement puis souvent par une analyse IRM, qui détermine le traitement nécessaire, médical ou chirurgical. La nature du traitement entrepris est alors un facteur important pour définir la durée de l’arrêt de travail, au même titre que l’activité professionnelle du patient et ses contraintes quotidiennes (distance du domicile au lieu de travail, utilisation ou non des transports en commun etc.). Il peut arriver qu’aucun congé maladie ne soit prescrit, notamment dans les cas d’entorse légère, quand le patient exerce une activité professionnelle sans contraintes physiques particulières.

 

Durée de l’arrêt de travail

Même dans le cas de traumatismes bénins, un arrêt de travail de quelques jours à 3 semaines peut parfois être nécessaire, notamment dans les cas d’activités professionnelles physiquement contraignantes. Une entorse mal soignée peut en effet être source de pathologies plus importantes quelques temps plus tard. Par ailleurs, certaines entorses graves, traitées chirurgicalement, débouchent sur des arrêts beaucoup plus conséquents. Ainsi, une rupture du ligament croisé antérieur nécessitant une intervention chirurgicale entraîne une interruption professionnelle de 6 semaines  en moyenne pouvant aller jusqu’à 6 mois, principalement en fonction de la nature du métier exercé. Dans tous les cas, au cours de la phase de convalescence, le médecin assure le suivi nécessaire pour estimer le degré de récupération et les progrès réalisés. Cela lui permet de réévaluer éventuellement la durée de l’arrêt prescrit. Parfois, une consultation chez un médecin du travail est aussi nécessaire. Elle est obligatoire sous 8 jours après reprise de l’activité professionnelle si le patient a été absent plus de 30 jours.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de notes : 2

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Une lésion du ménisque peut provoquer un gonflement du genou en raison de l’épanchement de liquide synovial. Ce symptôme n’est pas systématiquement présent et n’est pas, en soi, un signe de gravité. Mais, associé à d’autres éléments cliniques et radiographiques, il...