Qu’est-ce qu’une entorse du genou et comment la soulager ?

par | 22 novembre 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Ligaments

L’entorse du genou est un traumatisme ligamentaire qui survient lors d’un faux mouvement ou à l’occasion d’une activité physique. Elle est souvent accompagnée de douleurs qu’il est possible de soulager avec des mesures simples.

 

Quelles sont les causes d’une entorse du genou ?

 

Comme tout traumatisme, une entorse du genou peut survenir en des occasions très diverses. Le plus souvent, l’origine est une chute, un faux mouvement ou un choc (par exemple un plaquage au rugby) : le genou « tourne » hors de son axe habituel. Sous l’effet de ce mouvement forcé, les ligaments subissent une torsion et, dans les cas les plus graves, une déchirure.

L’entorse dont on entend le plus parler (via les blessures impliquant les sportifs) touche le ligament croisé antérieur.

Si le ligament est étiré, on parle d’entorse bénigne ou de foulure. Si une partie est distendue et/ou rompue, l’entorse est qualifiée de moyenne. Elle est enfin considérée comme grave quand le ligament est totalement déchiré ou rompu.

 

Entorse du genou : quelles douleurs ?

 

Après une entorse, les douleurs apparaissent, parfois accompagnées d’un œdème, et raidissent le genou. Il peut aussi se produire des spasmes des muscles environnants.

On pourrait penser que la déchirure occasionne systématiquement des douleurs plus importantes qu’un simple étirement mais ce n’est pas toujours vrai. Elles peuvent ne pas être proportionnelles à la gravité de l’entorse.

Il est normal d’avoir mal après une entorse puisque les ligaments ont été soumis à un étirement traumatique. Mais si la douleur persiste au-delà de cinq jours ou si elle empêche la réalisation du moindre mouvement, il est préférable de consulter sans tarder un médecin.

 

Comment soulager les douleurs ?

 

Quand l’entorse vient de se produire, il est recommandé d’éviter de poser le pied par terre, pour soulager le genou. Continuer à marcher risque de forcer sur les ligaments et d’occasionner un gonflement important. Toute activité sportive doit également être interrompue.

Une fois l’entorse diagnostiquée, plusieurs techniques sont possibles pour calmer les douleurs et soulager un genou gonflé :

  • l’application de froid est l’une des solutions les plus efficaces : de simples glaçons peuvent suffire mais il est aussi possible d’utiliser des poches de froid à placer au congélateur, ou un spray. Dans tous les cas, il faut bien veiller à ne pas appliquer directement la glace sur la peau, sous peine de la brûler ;
  • le port d’une attelle – genouillère ou plus étendue selon les cas – limite les douleurs en maintenant le genou dans le bon axe lors de la marche ;
  • lorsque le patient est au repos, surélever sa jambe permet de faciliter le retour veineux, de diminuer l’œdème et donc de limiter la douleur ;
  • si la douleur ne cède pas, le patient peut recourir à un traitement médicamenteux antalgique et/ou anti-inflammatoire.

A distance de l’entorse, une fois les douleurs disparues, des séances de kinésithérapie permettent de retrouver une mobilité normale.

Il est enfin utile de préciser que tout traumatisme du genou nécessite au minimum une radiographie standard afin d’éliminer toutes fractures qui peuvent rapidement passées inaperçues. Enfin une IRM doit être réalisée dès qu’il existe un doute de lésions ligamentaires et/ou méniscale

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Genou gonflé : entorse grave ou luxation ?

Genou gonflé : entorse grave ou luxation ?

Le genou est une articulation complexe où trois os se rejoignent : le fémur, le tibia et la patella (ou rotule). Ces éléments osseux sont stabilisés par 4 ligaments : 2 ligaments latéraux situés sur les côtés de l’articulation et 2 ligaments croisés, l’antérieur et le...