Fracture du plateau tibial

par | 9 mars 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Squelette osseux

Le plateau tibial définition

L’articulation du genou est composée, entre autres, de deux os principaux : le fémur, qui est l’os de la cuisse qui descend de la hanche vers le genou, et le tibia, (qui constituent avec le péroné les principaux os du bas de la jambe) qui monte de la cheville vers le genou. Le plateau tibial est la partie supérieure et plane du tibia (il y a deux parties, le plateau externe et le plateau interne).

 

Fracture du plateau tibial

Il peut arriver que suite à un choc, une torsion violente ou bien encore un écrasement, un des deux plateaux tibiaux, voire même les deux, se fracturent.

 

Fracture : symptômes

Un des premiers symptômes d’une fracture du plateau tibial est généralement la douleur. S’en suit, généralement dans les minutes suivantes un gonflement important du genou. Parfois, selon le type de fracture, on voit à l’œil nu un déplacement du tibia. Seules des radiographies et une IRM confirmeront les suspicions de fractures et serviront de support à l’orthopédiste pour le type d’intervention.

 

Traitement

Selon le type de fracture que fera apparaître la radio, les suites opératoires peuvent différer. Lorsqu’un acte chirurgical s’impose sur une fracture du ou des plateaux tibiaux et en fonction du type de fracture, deux types d’opérations sont couramment pratiquées. La première, l’ostéosynthèse par vis, consiste, dans un premier temps, à réduire la fracture, c’est à dire à remettre les os fracturés en place puis à poser des vis qui vont maintenir les deux parties dans un même alignement pour faciliter la consolidation. La seconde méthode, l’ostéosynthèse par plaque vis, consiste, toujours après réduction de la fracture, à poser une plaque de métal sur une des faces du tibia et à la maintenir avec des vis vissées directement dans l’os. Ainsi le plateau tibial se retrouve dans l’alignement parfait du reste de l’os et la consolidation se fera sans encombre.

 

Marcher après fracture plateau tibial : rééducation

Suite à une ostéosynthèse, qu’elle soit faite par vis ou par plaque vis, l’appui sur la jambe sera interdit pendant trois mois et le genou immobilisé dans une attelle. Durant ces trois mois, le patient aura tous les jours une petite injection d’anticoagulant dans le ventre. Ces piqûres, quasi indolores servent à éviter les phlébites (un caillot de sang qui se formerait dans la jambe du fait de son immobilité). Selon le type d’intervention la rééducation commencera dans les jours ou semaines qui suivent l’intervention. Cette rééducation se fera en centre de kiné.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 1

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Une lésion du ménisque peut provoquer un gonflement du genou en raison de l’épanchement de liquide synovial. Ce symptôme n’est pas systématiquement présent et n’est pas, en soi, un signe de gravité. Mais, associé à d’autres éléments cliniques et radiographiques, il...