Rupture ligament croisé antérieur : opération du genou

par | 6 avril 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Ligaments

À l’intérieur de chacun de nos genoux se trouve une cavité qui abrite deux ligaments croisés : un à l’avant (ligament croisé antérieur), et un autre plus à l’arrière (ligament croisé postérieur). Avec les deux ligaments latéraux (sur les côtés), ils assurent la stabilité et la mobilité du genou.

 

Ligament croisé antérieur genou

On parle d’entorse du genou lorsqu’un de ces ligaments présente une élongation ou une rupture. Dans les cas les plus graves, plusieurs ligaments peuvent présenter des lésions, ainsi que les ménisques et/ou le cartilage.

Rupture ligament croisé symptômes

Le ligament croisé antérieur peut rompre lors d’une mauvaise réception de saut, d’une chute à ski, ou encore lors d’un mouvement de pivot dans la pratique d’un sport. La personne entend souvent un craquement, immédiatement suivi d’un déboitement et d’un gonflement rapide. Généralement, la douleur est intense et la personne ne peut plus marcher ni prendre appui sur son genou. Dans certains cas, la douleur et les gonflements sont moins importants, il reste malgré tout vivement conseillé de consulter un spécialiste.

Ligament croisé antérieur irm ou arthroscopie

Pour identifier une rupture du « lca » (ligament croisé antérieur), le médecin examinera le genou : s’il est laxe et si, éventuellement, il constate un déplacement du tibia, il faudra procéder à des examens complémentaires. Une IRM ou parfois une arthroscopie permettront de constater la rupture et de vérifier si des lésions associées sont présentes.
Le traitement sera décidé en fonction de plusieurs facteurs : l’âge du patient, sa pratique sportive, son activité professionnelle et enfin, la gravité de la blessure (rupture totale ou partielle).

 

Rupture ligament croisé antérieur traitement non chirurgical

Le traitement non chirurgical consiste en une immobilisation dans une attelle pendant trois semaines minimum, suivies d’un programme de rééducation complet. En cas d’échec, le recours à la chirurgie reste possible.

 

Ligamentoplastie LCA : opération / traitement chirurgical

Le traitement chirurgical implique des suites plus longues mais a un meilleur taux de guérison et permet une reprise sportive à niveau équivalent après rééducation.
L’opération ne pourra être pratiquée qu’après la fin de l’inflammation, environ un mois et demi après le traumatisme.
Il s’agit de reconstruire le ligament en pratiquant une greffe de tendon prélevé sur le patient lui-même (greffe autologue).
L’opération a souvent lieu en ambulatoire. Le patient peut ainsi sortir de l’hôpital le jour-même, avec des béquilles et une attelle qu’il conservera un mois environ. L’appui partiel sur le genou est autorisé, il est d’ailleurs fortement conseillé de le mobiliser régulièrement pour en conserver l’amplitude.

Rupture LCA rééducation

Le programme de rééducation qui suivra, long et rigoureux, devra être adapté au type de greffe et au type de fixation utilisé, tout en portant une attention particulière au travail musculaire du quadriceps.

 

Rupture ligament croisé antérieur arrêt de travail

L’arrêt de travail pour une rupture du ligament croisé antérieur variera, en fonction du type d’activité professionnelle, entre un mois et demi et trois mois.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 2

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Une lésion du ménisque peut provoquer un gonflement du genou en raison de l’épanchement de liquide synovial. Ce symptôme n’est pas systématiquement présent et n’est pas, en soi, un signe de gravité. Mais, associé à d’autres éléments cliniques et radiographiques, il...