Rupture du LCP (ligament croisé postérieur)

par | 23 mars 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Ligaments

Les ligaments croisés se situent à l’intérieur de la cavité du genou : il en existe un à l’avant (ligament croisé antérieur), et un autre plus à l’arrière (ligament croisé postérieur). Ils font partie des quatre ligaments qui assurent la stabilité du genou (avec les deux ligaments latéraux, sur les côtés).

Lorsqu’un des ligaments présente une élongation ou une rupture, on parle d’entorse du genou. Dans les cas les plus graves, plusieurs ligaments peuvent présenter des lésions.

Cela peut se produire lors d’accidents avec un choc violent direct sur l’avant du genou ou le tibia pendant la pratique d’un sport (ski, football), ou encore un accident de la route (par exemple si le genou heurte le tableau de bord).

Elle se manifeste par une douleur forte et brutale accompagnée d’un gonflement du genou, et souvent d’un claquement à la flexion. En conséquence, il devient difficile de se servir du genou.

 

Rupture du ligament croisé postérieur genou : diagnostic

Il est alors indispensable de consulter. Le médecin constatera la laxité postérieure, qui est le signe clinique principal correspondant à la rupture du ligament croisé postérieur.

Une radiographie systématique servira à confirmer l’arrachement osseux, l’IRM et/ou arthroscopie pourront montrer les lésions ligamentaires ou autres lésions associées.

Une rupture du ligament croisé postérieur, lorsqu’elle ne présente pas de lésion associée, est en général bien tolérée : le ligament, bien vascularisé a un bon potentiel cicatriciel. Dans ce cas, un traitement conservateur sera suffisant : le genou est immobilisé dans un plâtre allant de la jambe à la cuisse pendant 45 jours minimum. Si besoin, des antalgiques ou anti-inflammatoires seront prescrits. La rééducation sera essentielle dans la guérison.

 

Ligamentoplastie : opération

Si les lésions causent une instabilité importante ou qu’un arrachement osseux est constaté, une intervention chirurgicale est nécessaire. Elle se pratique sous arthroscopie, une technique moderne non invasive qui utilise une mini-caméra et permet de visualiser très précisément les lésions. La ligamentoplastie consiste à transplanter une partie du tendon quadricipital (tendon du quadriceps).

Cependant, la chirurgie implique des suites opératoires relativement longues. Une attelle doit être conservée pendant 45 jours, même si l’appui est autorisé dès le lendemain de l’intervention.

 

Rééducation ligament croisé postérieur

La rééducation permet tout d’abord de lutter contre l’œdème, puis progressivement, de récupérer la mobilité de l’articulation et de renforcer les muscles de la cuisse pour stabiliser le genou. Des pratiques sportives douces (natation, vélo d’appartement) peuvent être reprises à partir du deuxième mois après l’opération, puis toutes disciplines après avis du médecin, au bout de 6 à 9 mois, en fonction de l’évolution et en prenant en compte la gêne éventuelle ressentie.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 2

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Rupture du tendon rotulien

Rupture du tendon rotulien

Tendon rotulien genou Le tendon rotulien, en anatomie, relie le muscle du quadriceps à la rotule et au tibia. Il est la continuation du tendon quadricipital (en bas de la cuisse) vers le genou et le bas de la jambe. Il sert à tendre la jambe et relever le tibia,...

Récidive rupture LCA après opération

Récidive rupture LCA après opération

Les ligaments croisés, situés à l’intérieur de la cavité du genou, sont essentiels à la stabilité et à la maîtrise de l’articulation. La rupture du ligament antérieur (situé à l’avant) est fréquente chez les sportifs, notamment chez les footballeurs, et doit souvent...

Rupture des ischio-jambiers : quel traitement ?

Rupture des ischio-jambiers : quel traitement ?

Ischio-jambiers anatomie Les ischio-jambiers sont un groupe de muscles situé à l’arrière de la cuisse. Ils permettent la flexion de la jambe et l’extension de la hanche. Composés de trois muscles dans chaque jambe (le biceps fémoral, le semi-tendineux et le...

La synovite villonodulaire : genou

La synovite villonodulaire : genou

Synovite villonodulaire genou : définition La synovite villonodulaire genou est une affection qui atteint les articulations. Elle provoque des inflammations au niveau des gaines tendineuses et des bourses séreuses. Cette maladie rare touche 1.8 cas sur 1 million...

Comment soigner une synovite du genou ?

Comment soigner une synovite du genou ?

La synovie est la membrane élastique qui entoure les articulations et leur permet de baigner dans un liquide lubrifiant : le liquide synovial. Synovite genou Quand cette membrane est irritée, la production de liquide est plus importante que la normale. Cela crée des...

Arthrose du genou symptômes et traitement

Arthrose du genou symptômes et traitement

Gonarthrose définition Maladie chronique des articulations, l'arthrose consiste en des lésions se développant la plupart du temps entre le fémur et la rotule, ou bien entre le fémur et le tibia.   Gonarthrose du genou causes Elle est généralement occasionnée par...

Comment soigner osgood schlatter ?

Comment soigner osgood schlatter ?

Maladie d'Osgood-Schlatter genou La maladie d’Osgood-Schlatter (du nom des deux chercheurs qui l’ont identifiée) peut apparaître chez les adolescents (filles ou garçons) entre 8 et 15 ans, lors du pic de croissance. Elle est fréquente chez les sportifs (en particulier...

Rupture du tendon quadricipital : traitement

Rupture du tendon quadricipital : traitement

Tendon quadricipital anatomie Le tendon quadricipital, en anatomie, se situe sur la partie avant de la cuisse. Il prolonge le muscle appelé quadriceps qui relie la rotule au bassin et qui permet d'étendre la jambe et de se tenir debout. Tendon quadricipital rupture Ce...