Ligament croisé antérieur ou ligament croisé postérieur ?

par | 11 décembre 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Ligaments

Le genou est constitué de 4 ligaments reliant le fémur au tibia : les deux ligaments latéraux (interne et externe) et les deux ligaments croisés (antérieur et postérieur).

Ils jouent un rôle important dans la stabilisation du genou.

Les deux ligaments croisés sont appelés ainsi parce qu’ils se croisent au centre du genou et qu’ils ont tendance à s’enrouler l’un à l’autre lorsque le tibia effectue un mouvement de rotation.

Ils présentent aussi des différences de fonctionnalité qu’il est important de connaître, notamment lorsqu’ils sont affectés par une rupture.

 

Anatomie du ligament croisé antérieur

 

Le ligament croisé antérieur (LCA) forme le pivot central de l’articulation avec le ligament croisé postérieur.

Les deux ligaments sont soumis à de très fortes contraintes, notamment lors de la pratique des sports de pivot tels que le football, le handball, le ski, le tennis ou le judo. Mais aussi lors d’activités imposant une position à genoux, accroupie ou dans certains travaux de force.

Par ailleurs, le LCA s’oppose au déplacement vers l’avant du tibia par rapport au fémur (appelé aussi tiroir antérieur du tibia) et à une rotation excessive du genou.

Pour des raisons anatomiques, la lésion du ligament antérieur est plus fréquente chez la femme que chez l’homme. En effet, le bassin de la femme semble entraîner une plus forte contrainte dans l’articulation.

 

Anatomie du ligament croisé postérieur

 

Le ligament croisé postérieur (LCP) se trouve dans l’échancrure du fémur, en arrière du ligament croisé antérieur.

Son rôle de stabilisation du genou consiste à s’opposer au décalage du tibia vers l’arrière par rapport au fémur.

Il empêche donc la formation d’un tiroir postérieur du tibia, à l’exact opposé de ce que fait le ligament croisé antérieur.

Le ligament croisé postérieur est aussi plus épais et plus puissant que l’antérieur.

Différences lors d’une rupture de l’un ou l’autre ligament

 

Bien qu’ils soient tous les deux importants à la stabilisation du genou, les deux ligaments fonctionnent de façon opposée.

Ainsi, malgré leur proximité dans le genou, leurs causes de rupture ne sont pas les mêmes.

On peut d’ores et déjà dire que la rupture du ligament croisé postérieur est plus rare que celle du croisé antérieur. En effet, on compte environ 5 ruptures du LCA pour 1 rupture du LCP.

Concernant ce dernier, on peut ajouter que sa rupture est rarement isolée : elle est parfois accompagnée des lésions du ligament croisé antérieur, mais aussi des ligaments latéraux (interne ou externe).

Les circonstances dans lesquelles surviennent l’une ou l’autre rupture sont également différentes :

La rupture du LCP fait souvent suite à un épisode de traumatisme violent et direct sur le genou ou l’avant du tibia.

Alors que les lésions du ligament croisé antérieur sont plutôt la conséquence d’activités sportives qui induisent des arrêts et des changements de direction soudains, des sauts ou des atterrissages lourds. On peut notamment citer le football, le basketball ou encore le ski alpin.

Les manifestations cliniques des deux ruptures sont aussi différentes : la rupture du ligament croisé antérieur laisse apparaître un tiroir antérieur du tibia (décalage anormal vers l’avant du tibia par rapport au fémur), alors que la rupture du ligament postérieur provoque le phénomène inverse (apparition d’un tiroir postérieur du tibia).

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 1

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Genou gonflé : entorse grave ou luxation ?

Genou gonflé : entorse grave ou luxation ?

Le genou est une articulation complexe où trois os se rejoignent : le fémur, le tibia et la patella (ou rotule). Ces éléments osseux sont stabilisés par 4 ligaments : 2 ligaments latéraux situés sur les côtés de l’articulation et 2 ligaments croisés, l’antérieur et le...