Comment soigner une synovite du genou ?

par | 19 octobre 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Synoviale

La synovie est la membrane élastique qui entoure les articulations et leur permet de baigner dans un liquide lubrifiant : le liquide synovial.

Synovite genou

Quand cette membrane est irritée, la production de liquide est plus importante que la normale. Cela crée des gonflements et de la rigidité accompagnés de douleurs articulaires et d’une sensation de chaleur. Ce trouble apparaît plus fréquemment sur le genou que sur d’autres articulations.

 

Synovite genou cause et symptômes

Les symptômes sont donc un genou gonflé, rouge et chaud.

Les causes sont nombreuses : cela peut provenir d’une infection, d’un traumatisme, d’une réaction allergique, d’un effort excessif sur l’articulation. Enfin, elle peut aussi constituer un des symptômes de différentes maladies inflammatoires.

Le problème est soit localisé à une articulation précise, soit généralisé.

La pratique d’une discipline sportive ou une activité professionnelle demandant des gestes très répétitifs sur des périodes prolongées sont des facteurs de risque.

Diagnostic synovite genou : IRM ?

Pour identifier le problème, le médecin observe le jeu articulaire et repère les éventuelles rigidités ou craquements, il évalue la force musculaire et tient compte des douleurs décrites par le patient.
S’il suspecte une synovite, il demandera une radiographie pour vérifier si les surfaces articulaires sont endommagées, et fera des examens pour détecter une éventuelle inflammation : analyses d’urine, hémogramme, analyses du liquide articulaire. Comme pour toutes les maladies, plus le diagnostic sera précoce, plus le traitement sera efficace, n’hésitez donc pas à consulter si vous avez un doute.

Synovite traitement non chirurgical

Si le diagnostic de synovite est confirmé, le traitement demandera avant tout du repos : interrompre ou réduire les activités qui ont causé le problème, porter une attelle une partie de la journée et la nuit, appliquer du froid ou du chaud sur le genou. Si un traitement plus important de l’inflammation s’avère nécessaire, le médecin prescrira des anti-inflammatoires ou des infiltrations de cortisone.

Une fois la situation stabilisée, une rééducation permettra de retrouver l’amplitude articulaire.

Pour les épisodes aigus et isolés, ce traitement conservateur est en général très efficace.

Synovectomie définition : synovectomie chirurgicale

Dans le cadre de certaines maladies (polyarthrite rhumatoïde), l’inflammation devient destructrice et la synovie doit être retirée (synovectomie). Différentes solutions sont possibles : une intervention chirurgicale, une technique laser ou l’injection de substances chimiques.

Synovectomie genou rééducation

Après l’opération, des gonflements perdurent quelques temps, mais la surélévation du genou et l’application de glace peuvent aider à les réduire plus rapidement. Une rééducation sera bien sûr nécessaire, avec des exercices d’étirement et de mobilisation passive associés à un traitement de thermothérapie (chaleur) ou d’ultrasons pour favoriser la guérison. Enfin, les exercices de renforcement musculaire permettront de retrouver un usage normal de l’articulation.

Cependant, si la maladie à l’origine de l’inflammation perdure, une récidive n’est pas impossible même après une ablation : la synovie peut se reconstituer.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de notes : 3

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Dernières actualités de la chirurgie du genou

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Genou gonflé : un signe de lésion du ménisque ?

Une lésion du ménisque peut provoquer un gonflement du genou en raison de l’épanchement de liquide synovial. Ce symptôme n’est pas systématiquement présent et n’est pas, en soi, un signe de gravité. Mais, associé à d’autres éléments cliniques et radiographiques, il...